Orateurs principaux

June Oscar, commissaire à Justice Sociale pour les Aborigènes et habitants du détroit de Torres

June Oscar est fière d’appartenir au clan Bunuba et de ses origines dans la contrée reculée de Fitzroy Crossing dans les Kimberly en Australie occidentale. Décorée de l’Ordre d’Australie, elle s’implique fortement dans les questions relatives aux langues autochtones, à la justice sociale, aux questions concernant les femmes et a œuvré sans relâche à faire diminuer le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF).

June a occupé plusieurs postes influents, dont celui de directrice adjointe du Kimberley Land Council, de présidente du Kimberley Language Resource Centre et du Kimberley Interpreting Service et responsable en chef chargée d’enquêter sur le TSAF pour le projet Lilililwan en Australie occidentale. Elle a été nommée à la Commission des aborigènes et des insulaires du détroit de Torres (1990) et a été lauréate du prix 100 Femmes d’influence 2013 dans la catégorie Entreprises sociales et organismes sans but lucratif. En 2015, June a reçu la médaille de la Menzies School of Health pour son travail sur le TSAF.

Titulaire d’une licence en gestion de l’Université Notre Dame de Broome en Australie-Occidentale, elle prépare actuellement son doctorat. June est cofondatrice de la Yiramalay Wesley Studio School et membre représentant la communauté au comité de pilotage pour l’avenir de la vallée de Fitzroy. En février 2017, elle a reçu un doctorat honorifique de l’Université Edith Cowan. Depuis le 3 avril 2017, June assure son mandat de cinq ans comme commissaire à la justice sociale pour les Aborigènes et insulaires du détroit de Torres en Australie.

Dr. Thant Myint-U, fondateur et président de la fiducie Yangon Heritage Trust

Dr. Thant Myint-U est un auteur primé, un historien, défenseur de l‘environnement et ancien conseiller du président du Myanmar. Après des études universitaires à Harvard, ainsi qu’à Cambridge, où en tant que membre de Trinity College, il a enseigné l’Histoire de 1995 à 2000.

Il a également participé, sous l’égide des Nations-Unies, à trois opérations de maintien de la paix au Cambodge (de 1992 à 1993) et dans l’ancienne Yougoslavie (de 1994 à 1995). Il a aussi travaillé au Secrétariat des Nations-Unies, à New York, (de 2000 à 2006) comme responsable de la politique de planification au Ministère des Affaires politiques.

Depuis 2007, il participe à de nombreux projets et initiatives pour la réforme de Myanmar : il a été membre du Comité national consultatif pour l’économie et les affaires sociales, de 2012 à 201 ; il est, depuis 2012, le fondateur et président de la fiducie Yangon Heritage Trust, le président de U Thant House (depuis 2015) et l’un des partenaires fondateurs, en 2016, d’Ava Advisory Group. The Hidden History of Burma: Race, Capitalism, and the Crisis of democracy in the 21st Century [l’Histoire cachée de la Birmanie : race, capitalisme et la crise de la démocratie au XXIe siècle] est son quatrième livre.

Son Altesse Royale la Princesse Dana

S.A.R., la princesse Dana Firas travaille à défendre mondialement la protection et la préservation du patrimoine, en tant que fondation pour le développement durable, le tourisme responsable, l’identité politique et la paix.

Son Altesse Royale a été nommée ambassadrice de bonne volonté par l’UNESCO, en juin 2017, en reconnaissance de son engagement pour la protection et la préservation du patrimoine qui sont les fondements du développement durable et pour sa contribution au tourisme responsable et inclure la participation de la collectivité.

La princesse Dana a reçu, en 2018, le Prix individuel du patrimoine arabe, la première femme et la première jordanienne à le recevoir. Elle a été reconnue par le Fonds Mondial pour les Monuments pour le dévouement de sa vie et son engagement pour le patrimoine culturel et sa défense de la préservation pour agir comme stimulus du développement économique. En novembre 2019, elle a reçu un doctorat honorifique de l’université de Coventry.

Son Altesse Royale siège actuellement comme présidente du Petra National Trust (fidéicommis national de Petra), l’organisation non-gouvernementale la plus ancienne de la Jordanie pour la protection du patrimoine et sa préservation. Elle est l’auteure de plusieurs articles sur le patrimoine et le développement durable.