Les Sites

L’Opéra de Sydney

L’Opéra de Sydney accueillera une représentation culturelle et la cérémonie d’ouverture de l’AG 2020 le 4 octobre 2020.

Fusionnant des influences anciennes et modernistes et situé sur un site sacré depuis des millénaires pour le peuple aborigène Gadigal, l’élégance sculpturale de l’Opéra de Sydney en a fait l’un des symboles architecturaux du XXe siècle et de l’Australie.

Le 28 juin 2007, l’Opéra de Sydney devint le plus jeune site culturel jamais inscrit sur la Liste du patrimoine mondial et c’est l’un des deux seuls sites culturels à y être inscrits du vivant de son architecte (le Danois Jørn Utzon, 1918-2008). Inauguré en 1973, l’Opéra de Sydney fait partie des œuvres architecturales majeures du XXe siècle. Il associe divers courants innovants tant du point de vue de la forme architecturale que de la conception structurelle (Déclaration de valeur universelle exceptionnelle) : https://whc.unesco.org/fr/list/166).

Pour en savoir plus : https://www.sydneyoperahouse.com/our-story.html

La région des Blue Mountains, classée au Patrimoine mondial

L’un des grands moments du Symposium scientifique sera une excursion d’une journée complète dans la région des « Blue Mountains », le jeudi 8 octobre.

Inscrite sur la Liste du patrimoine mondial en 2000, cette région comprend plus d’un million d’hectares de plateaux de grès, d’escarpements et de gorges dominés par une forêt tempérée d’eucalyptus ; c’est l’une des zones de bush protégé les plus vastes et intactes en Australie. La géologie et la géomorphologie, notamment les falaises de 300 mètres, les canyons étroits et les chutes d’eau, fournissent les conditions physiques et la toile de fond visuelle qui mettent en valeur des valeurs biologiques exceptionnelles. Ce terrain représente l’adaptation évolutionnaire et la diversification des eucalyptus dans l’isolement qui a caractérisé le continent australien après sa séparation d’avec Gondwana ; il abrite des taxons rares et endémiques, y compris des espèces reliques comme le pin de Wollemi. Ces valeurs exceptionnelles en termes de biodiversité sont complétées par de nombreuses autres, notamment les valeurs culturelles aborigènes et celles issues de la colonisation européenne.

Cette excursion présentera et interprètera les valeurs naturelles et culturelles exceptionnelles des « Blue Mountains », notamment le site aborigène des Trois Sœurs, d’autres sites aborigènes et des lieux historiques.

Nous rendons hommage aux nations aborigènes Dharug, Gundungurra, Wanaruah, Wiradjuri, Darkinjung et Tharawal, qui sont les propriétaires coutumiers de la région des « Blue Mountains », inscrite au Patrimoine mondial.

Pour en savoir plus : https://www.bluemts.com.au/info/about/world-heritage-listing/ et https://www.bluemts.com.au/info/about/history/

Cockatoo Island

Cockatoo Island (l’île aux cacatoès) accueillera le Forum des Jeunes de l’AG 2020 et certains événements parallèles.

L’accès à l’île est restreint depuis plus d’un siècle. Elle vous accueillera pour un nouveau chapitre de sa longue et célèbre histoire. Conservant tout son caractère et son patrimoine issus de décennies d’efforts dus tant aux bagnards que aux constructeurs navals, Cockatoo Island a ouvert ses portes à tous, en se donnant pour mission de redynamiser son histoire. De nos jours lieu d’évasion pour échapper au quotidien, toile de fonds de créations et d’événements culturels, premier camping urbain en bord de mer au monde, centre de congrès, d’affaires et de villégiature, Cockatoo Island a connu une renaissance dans tous les sens du terme.

En position dominante, au confluent de trois voies navigables, dotée d’une vue panoramique sur 360o, Cockatoo Island est la plus grande et la plus impressionnante des îles du port de Sydney, mais il suffit de quelques minutes en ferry pour y arriver depuis Circular Quay.

Pour en savoir plus : http://www.cockatooisland.gov.au/about/about-harbour-trust

Autres Lieux et Sites de l’AG 2020

Hyde Park Barracks

Situé majestueusement à l’extrémité sud de Macquarie Street dans Sydney, Hyde Park Barracks est un bâtiment imposant mais sobre au passé trouble.

C’est peut-être le plus important des bâtiments qui restent de la période coloniale australienne ; il a été témoin du développement de Sydney, de ses débuts comme colonie pénitentiaire et la migration des colons libres jusqu’aux grandes décisions juridiques et aux débats sur le patrimoine. Depuis son ouverture en 1819 jusqu’à la fin du XXe siècle, ce bâtiment a servi d’abri à des bagnards, des immigrées et des femmes âgées et démunies, et plus tard il servit de centre juridique et administratif aux tribunaux et bureaux du gouvernement.

Ce bâtiment administratif de l’époque coloniale, carrefour où sont passés des dizaines de milliers de bagnards, est reconnu comme l’un des plus importants sites du patrimoine culturel au monde, par son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO avec 10 autres sites importants liés à l’histoire de la colonie pénitentiaire que fut l’Australie. Cette inscription reconnaît le rôle clé que ce bâtiment a joué dans la migration forcée des populations de l’Empire britannique à travers le monde, un événement qui fut sans précédent dans l’histoire de l’humanité. ​

Pour en savoir plus : https://sydneylivingmuseums.com.au/hyde-park-barracks-museum

L’Hôtel de Ville de Sydney (Sydney Town Hall)

Mme le maire de Sydney a gracieusement offert d’organiser une réception de bienvenue pour le Conseil consultatif à l’hôtel de ville de Sydney, le plus grand et le plus orné des édifices gouvernementaux de la fin du XIXe siècle en Australie.

Le Parc d’Attractions de Luna Park

Luna Park est un parc d’attractions classé monument historique situé sur la rive nord du port de Sydney. C’est l’un des symboles les plus reconnaissables et les plus familiers de Sydney et le visage de Luna Park en est un symbole qui l’identifie instantanément. Bénéficiant de vues spectaculaires sur le port, ce parc d’attractions des années 1930 superbement restauré est très apprécié et tout le monde aime y aller, juste pour le plaisir.