Le comité organisateur

Ian Travers - Président de l’ICOMOS Australie

Ian Travers se spécialise en archéologie, évaluation des valeurs culturelles et gestion du patrimoine. Sa vaste expérience, acquise au Royaume-Uni, en Europe, aux États-Unis et en Australie, lui a permis de travailler en étroite collaboration avec des analystes, des spécialistes du tourisme, des écologistes, des architectes paysagistes, des ingénieurs, des agronomes et autres professionnels du patrimoine pour la réalisation de projets complexes. Il a élaboré et dirigé plusieurs grandes études novatrices sur le patrimoine culturel pour une clientèle diversifiée, avec des équipes multidisciplinaires et de nombreux intervenants au niveau communautaire.

Ian Travers possède une expertise particulière dans l’évaluation des valeurs culturelles et la gestion fondée sur l’importance et il a mis au point des plans de gestion pour des sites de types très différents. Il a une longue expérience en animation et participation des communautés dans le domaine du patrimoine et participe depuis longtemps aux initiatives sur le patrimoine aborigène de la ville de Melbourne. Ian a également l’expérience de la gestion et de la direction de fouilles archéologiques et de projets complexes de conservation et de restauration, notamment sur des sites industriels et d’infrastructures patrimoniaux.

Ian est Président de l’ICOMOS Australie depuis 2016. Au cours de son mandat, le nouveau plan stratégique de l’organisation a été achevé, l’organisation a pris la tête de plusieurs campagnes très médiatisées sur le patrimoine et Ian a travaillé en étroite collaboration avec les pouvoirs publics au niveau des États et fédéral et avec de nombreuses autres organisations partenaires pour obtenir des changements législatifs et politiques positifs pour le patrimoine à travers l’Australie.

Professeur Richard Mackay, AM – Président de l’AG 2020

Richard Mackay est directeur des possibilités chez Mackay Strategic Pty Ltd, conseiller de l’ICOMOS pour le patrimoine mondial, membre du Comité exécutif national de l’ICOMOS Australie, professeur associé du cursus d’archéologie de l’Université La Trobe, et membre de la Commission indépendante d’urbanisme de la Nouvelle-Galles du Sud. Ayant plus de 30 ans d’expérience dans la pratique du patrimoine culturel, il a été cofondateur et associé chez GML Heritage Pty Ltd, et il a assuré l’animation et le pilotage stratégique de projets patrimoniaux et la gestion de sites en Australie et en Asie, où il intervenait pour des agences gouvernementales et non gouvernementales et des entreprises dans des sites allant d’Angkor au Cambodge à Luna Park à Sydney. Richard a été président du Comité consultatif australien du patrimoine mondial, président du Comité consultatif de la région des « Blue Mountains » inscrite au Patrimoine mondial, auteur de rapports sur l’état de l’environnement en 2011 et 2016 sous l’angle du patrimoine pour le Commonwealth, membre du conseil d’administration du National Trust of Australia (NSW), membre du NSW Heritage Council, premier président du NSW State Heritage Register Committee et titulaire d’une bourse de l’institut Getty. Richard s’est vu octroyer le premier « Sharon Sullivan Award » pour sa contribution au patrimoine national de l’Australie, une médaille de service volontaire du National Trust et l’Ordre de l’Australie pour services rendus à l’archéologie et au patrimoine culturel. Il a présidé le comité chargé de présenter la candidature de l’ICOMOS Australie à l’organisation de l’AG 2020.

Megan Smith – Ministère de l’environnement et de l’énergie

Megan Smith s’intéresse aux politiques et aux pratiques en matière d’environnement et de patrimoine depuis 20 ans. Son savoir-faire consiste à travailler avec des partenaires sur les relations entre la nature et la culture afin d’aboutir à des pratiques exemplaires. Actuellement directrice du patrimoine historique au Ministère de l’environnement et de l’énergie, elle donne une orientation et des avis stratégiques en matière de patrimoine historique à l’échelle nationale, notamment sur la bonne gestion des valeurs patrimoniales culturelles des sites inscrits au patrimoine mondial, national et du Commonwealth. Récemment, ses travaux ont porté sur la politique des aires protégées et sur le système de réserves nationales de l’Australie, et notamment sur les aires protégées indigènes. Elle s’intéresse actuellement à renforcer la reconnaissance, la compréhension et l’intérêt des Australiens envers leur patrimoine historique et culturel autochtone. Megan est titulaire de diplômes en arts et sciences de l’Australian National University.

David Williams – Ministère de l’environnement et de l’énergie

David Williams est secrétaire adjoint de la branche du ministère chargée du patrimoine depuis juin 2017. Il avait précédemment occupé plusieurs postes de haut fonctionnaire au sein du même ministère depuis 2012, et avant cela, il a été chef de cabinet d’un ministre du Commonwealth dans différents portefeuilles et de titulaires de charge parlementaire pendant quelque 23 ans. Il a fait ses études universitaires à Sydney et à Londres en politique sociale et en criminologie.

Peter Phillips – ICOMOS International

Peter Phillips est le Secrétaire général de l’ICOMOS. Il fut auparavant Vice-Président de l’ICOMOS et il est également ancien Président de l’ICOMOS Australie. Dans ses moments libres, il est le directeur du cabinet d’architectes Orwell & Peter Phillips, qui s’intéresse à la préservation des bâtiments depuis les années 1950. Peter est titulaire de diplômes en architecture et en sciences du bâtiment de l’Université de Sydney et donne des conférences sur la conservation et le patrimoine aux étudiants du troisième cycle de la faculté de design, d’architecture et de construction de l’Université de technologie de Sydney. Il a travaillé à la conservation de certains sites importants en Australie, notamment Fort Denison, l’Australian Museum et l’ancien poste de douane de Sydney (Customs House), ainsi que sur plusieurs bâtiments à The Rocks and Millers Point et plusieurs gares à caractère historique. Il a été conseiller en matière de patrimoine auprès des pouvoirs publics au niveau local, des États et du Commonwealth. En 2011, Peter a été nommé membre à vie de l’Australian Institute of Architects pour sa contribution à la conservation architecturale.

Tony Smith – Ville de Sydney

Tony Smith, qui est titulaire d’une licence en architecture d’UTS, est responsable de l’aménagement urbain et du patrimoine au service d’urbanisme de la ville de Sydney. Il a grandi dans la ville historique de Parramatta en Nouvelle-Galles du Sud et habite actuellement à Sydney. Architecte, il a travaillé dans le domaine de la préservation du patrimoine pour des cabinets d’architectes à Sydney, notamment Howard Tanner & Associates (devenu TKD), Clive Lucas, Stapleton & Partners et Suters Architects. Il est intervenu sur des sites historiques comme l’ancienne poste centrale de Sydney, l’hôtel de ville de Sydney, la nécropole de Rookwood et Walsh Bay.

 

Tony travaille pour la ville de Sydney depuis 2002 où il dirige une équipe multidisciplinaire qui conseille l’équipe d’urbanisme et d’autres intervenants sur les questions de patrimoine, d’aménagement urbain et d’aménagement paysager. Il est également responsable des maquettes physiques et électroniques de la Ville. Une de ses passions est de découvrir et d’apprendre sur les sites du patrimoine mondial de l’ICOMOS et ses derniers voyages ont été à Borobudur, La Havane, Tallinn et au château de Kronborg à Helsingør.

Michael Queale – Comité exécutif de l’ICOMOS Australie

Michael Queale, (membre de l’ICOMOS, licencié en architecture et patrimoine culturel de l’université de Deakin) est l’actuel secrétaire et ancien vice-président de l’ICOMOS Australie. Architecte agréé avec plus de vingt-cinq ans d’expérience dans l’évaluation, la conservation et la défense du patrimoine et l’urbanisme, en Australie et à l’étranger, il est actuellement architecte en chef pour la préservation du patrimoine pour Heritage South Australia. Il a été membre du Conseil du patrimoine de l’Australie-Méridionale et a exercé en tant que conseiller pour les questions de patrimoine en Australie-Méridionale et dans le Victoria. Il a également travaillé à l’étranger en gestion du patrimoine culturel en Indonésie et en Thaïlande. Il a été coprésident de la récente conférence Fabric 2015 de l’ICOMOS Australie. Il a présenté des communications sur la réutilisation adaptative, la valeur patrimoniale, la conception contextuelle et les modèles de services consultatifs en matière de patrimoine.

Michelle Bashta – Jeune professionnelle de l’ICOMOS

Michelle Bashta représente les professionnels émergents au comité organisateur de l’Assemblée générale de l’ICOMOS qui se tiendra à Sydney. Elle travaille chez Lovell Chen Architects and Heritage Consultants à Melbourne depuis octobre 2015 et a été nommée associée en 2018. À ce poste, elle entreprend des recherches historiques, des évaluations du patrimoine, l’analyse des orientations politiques et assure la liaison avec la clientèle. Elle a travaillé sur plusieurs édifices historiques importants, dont la grande gare de la rue Flinders, l’ancienne poste centrale de Melbourne et le marché Queen Victoria.

Très impliquée auprès des professionnels émergents du secteur, elle est cofondatrice d’un organisme pour les professionnels émergents du patrimoine dans le Victoria (EHP Vic). À ce titre, elle a organisé plusieurs événements, dont le Symposium Unsettling Heritage en septembre 2018 qui a permis aux jeunes praticiens et chercheurs de présenter des communications dans un cadre ouvert et accueillant.

Michelle est également membre du comité consultatif à l’université de Deakin sur les cursus relatifs au patrimoine culturel et à la muséologie, membre du comité du patrimoine bâti du National Trust of Australia (Victoria) et membre du comité chargé de l’emploi et de la formation de la Professional Historians Association (Victoria & Tasmanie).

Anne Warr – ICOMOS Australie

Anne Warr est architecte agréée et diplômée du troisième cycle en préservation du patrimoine de l’université d’York au Royaume-Uni ; elle a récemment obtenu son doctorat de l’Université de NSW. Pendant vingt ans, Anne a travaillé pour le bureau de l’Architecte du gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud, dont dix ans comme responsable du groupe Patrimoine. De 2000 à 2002, elle a été responsable du patrimoine à la ville de Sydney avant de partir en Chine à Shanghai où elle a vécu pendant 7 ans. Pendant cette période, elle a dirigé le bureau chinois d’AJ+C Architects, enseigné l’architecture occidentale à l’Université de Tongji, écrit un guide architectural de Shanghai (publié en 2007 par Watermark Press) et lancé une entreprise de guides touristiques, walkshanghai. Elle dirige actuellement son cabinet Anne Warr Heritage Consulting (annewarr.com.au) à Millers Point en Nouvelle-Galles du Sud, où elle intervient en défense du patrimoine. Elle est aussi vice-présidente du SFAUDI (Sydney Forum for Architecture and Urban Design), membre du comité SOS (Save our Sirius) et membre du groupement des résidents pour la défense de Millers Point.

Jane Holden – Heritage NSW, ministère du Premier ministre et du Cabinet

Jane Holden est responsable de la stratégie du patrimoine dans le patrimoine NSW. Elle s’y occupe principalement de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques et des avis stratégiques notamment sur le patrimoine culturel aborigène et le patrimoine historique. Elle supervise le programme de subventions pour le patrimoine, le programme Heritage Near Me, le secrétariat du Comité consultatif pour le patrimoine culturel aborigène et le Conseil du patrimoine, l’équipe stratégique du patrimoine aborigène, l’équipe stratégique sur le patrimoine et la communication et la mobilisation. Elle a une grande expérience en tant que fonctionnaire et avocate dont la carrière couvre tant le secteur public que privé. Elle s’intéresse notamment aux questions d’orientation, de droit, de stratégie, de gouvernance et d’exécution opérationnelle dans les parcs nationaux, l’environnement, le changement climatique et le patrimoine. Dans le gouvernement NSW, Jane a notamment occupé les postes de juriste principale, de directrice du changement climatique (air et nuisances sonores), de responsable à la direction des services ministériels et de directrice chargée des orientations gouvernementales. Elle est titulaire de licences en sciences et en droit et d’une maîtrise en droit.

Tanya Koeneman - ICOMOS Australie; représentante autochtone

Tanya Koeneman est fière d’être originaire de la communauté aborigène de La Perouse ; elle est coprésidente du comité consultatif autochtone de l’AG 2020. Tanya est directrice chargée de la stratégie et résultats aborigènes au ministère de la planification, de l’industrie et de l’environnement de la Nouvelle-Galles du Sud, où elle participe à mieux planifier et gérer l’utilisation des terres en Nouvelle-Galles du Sud, notamment en ce qui concerne l’amélioration du développement économique des collectivités aborigènes et la promotion et la protection de la culture et du patrimoine aborigènes.
Tanya était auparavant responsable d’équipe à la division du patrimoine du Bureau de l’environnement et du patrimoine, où elle était chargée de coordonner à l’échelle régionale l’inscription du patrimoine aborigène au Registre du patrimoine de l’État et des sites aborigènes en vertu de la loi sur les parcs nationaux et la faune. Tanya a également coordonné le financement du patrimoine aborigène dans le cadre du programme d’incitation pour le patrimoine de la Nouvelle-Galles du Sud et a siégé au comité consultatif sur le patrimoine aborigène du Conseil du patrimoine de la Nouvelle-Galles du Sud.